René Zazzo

« Qui es-tu, que puis-je savoir de toi? Comment peux-tu m’être si proche, et parfois si lointain? Tu es mon semblable, et pourtant tes pensées, tes sentiments, comment puis-je m’en assurer? Tu es moi et tu n’es pas moi, et c’est sans doute pour cela, pour cette intime étrangeté, que je te cherche. Comment ai-je pu sortir de ma solitude et te rejoindre? Mais d’abord où est l’illusion: quand je me sens seul ou quand je crois que nous sommes ensemble? »

Zazzo, R. (1975). Psychologie et Marxisme. Paris: Médiations.

Publicités
Cet article a été publié dans Curiosités, Epistémologie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s