Pour un enseignement des valeurs à l’université

L’université a longtemps été conçue comme ce lieu exceptionnel, à la fois producteur et diffuseur de savoir. On peut ajouter que sa mission ne se destinait qu’à un public restreint, sélectionné par l’enseignement secondaire.

Deux évolutions récentes ont sensiblement changé la donne. C’est déjà la massification de l’université : avec plus de 80% de bacheliers, c’est maintenant à la masse de la population que l’université doit s’adresser. Ensuite, c’est une exigence marquée vers la professionnalisation et l’insertion professionnelle. Finie la diffusion désintéressée du savoir, les connaissances doivent servir la professionnalité et viser l’insertion future des diplômés sur le marché du travail.

Il y a cependant une différence entre viser l’insertion des étudiants sur le marché de l’emploi, et s’assurer de la qualité de leur formation professionnelle. Si la première peut être satisfaite par un accroissement de l’employabilité des diplômés, la seconde renvoie à des évolutions plus subtiles.

Les diplômés de l’université sont les acteurs de la société de demain. L’université forme les enseignants, les juristes, les personnels de santé, et d’une manière générale, tous ceux qui construiront l’évolution sociétale des années à venir. C’est dire la responsabilité politique de l’université à l’égard du futur.

Ceci m’amène logiquement à évoquer la question des compétences, qui agite ces temps-ci les responsables de formation. Beaucoup y voient une mainmise de l’économie sur l’université, réclamant la construction de savoir-faire directement exploitables par les entreprises. Le concept de compétence est infiniment plus complexe. Construire des compétences, c’est avant tout chercher à intégrer de multiples ressources face à une situation complexe (Delignières, 2009). Mais surtout la compétence ne peut être uniquement conçue comme mise en œuvre pratique de savoirs scientifiques et technologiques. La compétence ne se mesure pas uniquement à l’aune de son efficacité, mais surtout à celle de sa justesse, vis-à-vis de valeurs essentielles (Reboul, 1980). Les compétences sont l’intégration de savoirs et de savoir-faire, mais aussi de valeurs.

On connaît les problématiques qui traversent actuellement ce domaine des valeurs : la tolérance, le respect des différences, l’égalité. On sait que notre société est traversée par des forces réactionnaires qui reviennent sur ce que l’on pouvait considérer comme des progrès essentiels des mentalités. Le combat pour les valeurs est toujours recommencé et il ne faut jamais baisser la garde. Les propositions du Ministre de l’Education Nationale sur l’enseignement d’une morale laïque à l’Ecole me semblent, à ce titre, hautement salutaires.

On voudrait évidemment se satisfaire de l’idée que c’est à l’enseignement secondaire de résoudre ce problème de la formation aux valeurs, et que ce n’est plus le problème de l’université. Ou encore que le soutien aux initiatives citoyennes de nos étudiants est un dispositif bien suffisant. Mais lorsque l’on observe le comportement des étudiants, leur désintérêt vis-à-vis de la vie démocratique des universités, leurs attitudes face aux problèmes de tolérance, de respect et d’égalité (voir le problème récurrent des bizutages et autres cérémonies d’intégration), leur détachement vis-à-vis des problématiques sociétales, il serait grave de se dire qu’une réflexion sur les valeurs humanistes et citoyennes, et leur intégration dans la construction des compétences professionnelles, reste une entreprise superflue.

A l’heure où l’on se demande quel pourrait être le contenu d’un socle commun à l’université, il me semble qu’une telle formation aux valeurs citoyennes serait la bienvenue.

Delignières, D.(2009). Complexité et compétences. Paris : Editions revue EPS.
Reboul, O. (1980). Qu’est-ce qu’apprendre? Paris: PUF.

Publicités
Cet article, publié dans Citoyenneté, Université, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s